Historique

La salle St Jean Maternelle Primaire et Collège à Perpignan

Le réseau Lasallien en France

Le réseau lasallien en France, c’est  :

138 oeuvres d’éducation lasalliennes, implantées dans 110 communes et accueillant plus de 110 000 élèves et étudiants accompagnés par 10 000 enseignants, cadres d’éducation et 3 000 personnels administratifs et de service.

Le réseau lasallien en France, c’est :

– 81 écoles primaires,

– 108 collèges,

– 58 lycées d’enseignement général et technologique (dont 8 lycées agricoles),

– 50 lycées professionnels (dont 9 lycées agricoles) et 13 centres de formation d’apprentis,

– 2 écoles d’ingénieurs, 1 institut de formation de l’enseignement catholique, 156 sections BTS et 36 classes préparatoires aux grandes écoles,

Le réseau lasallien en France, c’est aussi :

– 48 internats et 1 campus universitaire,

– 3 écoles d’ingénieurs partenaires,

– 19 centres de formation continue,

– 5 centres de séjour éducatif,

– 20 antennes scolaires mobiles (Enfants du voyage),

– 2 institutions d’aide à l’insertion.

Pour plus d’informations, consulter le site https://lasallefrance.fr

Jean Baptiste de la salle

Jean Baptiste, ou l’âme du collège Saint Jean

Précurseur des écoles paroissiales, il va inaugurer dans l’enseignement une forme de vie consacrée à Dieu: l’institution et l’éducation chrétiennes. A Reims d’abord puis à Paris et, de 1700 à 1711 en province, il crée des écoles lasalliennes au service des enfants, des artisans et des pauvres. Après sa mort son institut continuera à se développer rapidement en France et dans le monde entier, servant volontiers de référence aux congrégations enseignantes. En 1950, Pie XII a proclamé Jean Baptiste de la Salle patron spécial des éducateurs.

Saint jean Baptiste de la Salle

Jean Baptiste de la Salle naît à Reims let 30 avril 1651. Il est le fils aîné d’ une famille aisée. Le père est conseiller au présidial de la ville. A 16 ans il bénéficie d’un canonicat qui le consacre déjà à la prière publique. Il suit des études en théologie à la faculté de Reims. Il est ensuite formé à la Sorbonne et au séminaire Saint-Sulpice à Paris. Il est ordonné prêtre en 1678, soit à 27 ans. Le décès de ses parents le ramène à Reims où il doit désormais éduquer ses jeunes frères et sœurs. Ému par la misère des gens, il est le premier à comprendre que le seul remède capable de les aider est l’ instruction. Renonçant à ses grades ecclésiastiques, il partage avec les pauvres de Reims sa fortune, leurs conditions de vie et consacre son existence entière à transmettre son savoir aux déshérités. Devenu pauvre, il demande de porte en porte l’ argent nécessaire à son projet. Tant de sacrifice entraîne des vocations et en 1684 il tient sa première réunion avec douze de ses disciples.

L’institution actuelle

SAINT JEAN BAPTISTE DE LA SALLE (1651-1719) fonde l’Institut des Frères des Ecoles Chrétiennes en 1680, à Reims. A 28 ans, ce jeune prêtre prend en charge, un petit groupe de jeunes gens destinés à tenir des écoles pour les enfants pauvres de la ville. Jusqu’à sa mort, Monsieur de La Salle va mener à bien cette triple entreprise : fonder, créer, associer des éducateurs pour tenir des écoles pour les enfants des artisans et des pauvres.

 

▶ 1830 – Mgr de Saunhac, Evêque de Perpignan, appelle les Frères. Ceux-ci s’installent rue de la Cloche d’Or. Cette première école s’appelle Ecole Saint-Jean.

▶ 1954 – L’école s’installe en centre ville, rue de la Main de Fer, dans des locaux insalubres, et compte jusqu’à 250 élèves.

▶ 1959 – Transfert de l’école Saint-Jean dans les locaux du grand séminaire qu’il fallut totalement transformer. Ce sont les bâtiments actuellement situés rue Raspail. Ces locaux étaient occupés par des C.R.S. qui y entreposaient véhicules et matériels. Ils quitteront les lieux en 1963.

▶ 1964 – Construction d’une première tranche de classes pour l’école primaire.

▶ 1971 – Construction d’un deuxième groupe de classes pour l’école.

▶ 1986 – Construction de 4 classes pour le Collège. Mise en conformité de la cuisine et création du self.

▶ 1988 – Mise en place de l’Antenne Mobile pour les gens du voyage.

▶ 1991 – 1992 – Rénovation et agrandissement des classes maternelles.

▶ 1994 – 1995 – Création de laboratoires et espaces scolaires pour le Collège.

▶ 1995 – 1996 – Demande de poste pour une deuxième Antenne Mobile.

▶ 1997 – 1998 – Fin de la rénovation du Collège.

▶ 1998 – 1999 – Rénovation du Primaire (fenêtres, électricité, peintures).

40 ans après son installation en centre ville puis son déménagement, près de 1 000 élèves sont scolarisés, sur un quartier périphérique de Perpignan.

 

▶ 2001 – Construction d’un étage permettant l’installation de 3 salles supplémentaires.

▶ 2003 – Rénovation de la Cour et des chaufferies.

▶ 2004 – Construction d’un gymnase.

▶ 2005 – Rénovation de l’escalier du Collège.

▶ 2006 – Rénovation des sols de l’atelier, des bureaux et des classes du rez-de chaussée.

▶ 2007 – Rénovation du self et agrandissement du réfectoire.

▶ 2014 – Inauguration d’un nouveau bâtiment comportant un auditorium, une nouvelle chapelle plus grande, des laboratoires de Sciences et des salles de musique.

Ce bref historique montre que l’école Saint-Jean, depuis sa création, suit la tradition lasallienne et son Projet Educatif

Frères directeurs

1830 – Frère Joubert

1847 – Frère Vertunien

1860 – Frère Exupère

1871 – Frère Ladegrin

1953 –  Frère Eloi

1958 – Frère Imbert

1969 – Frère Adrien Hilaire

1974 – Frère Chastel

1981 – Frère Saysset

Chefs d’établissements laïques

1991 

M. Molina Chef d’établissement Collège

Mme Massana Directrice de l’École Primaire

2001

Mme Féchant Chef d’établissement Collège

2005

Mlle Boyer Chef d’établissement école

2009

M. Ricard Chef d’Établissement Collège

Mme Garzon  Chef d’Etablissement Ecole